Adaptation

L’adaptation

L’adaptation est une période incontournable qu’il ne faut jamais négliger et encore moins supprimer sous prétexte que l’une ou l’autre des deux parties à quelques difficultés à s’organiser.

Ce passage, d’une à deux semaines selon les cas, est important. C’est un moment d’intense émotion entre parents, assistante maternelle et l’enfant. Une période de découverte d’aventure importante, complexe et riche en échange va commencer. Autant se donner tous les atouts possibles pour réussir. Quelle que soit l’age et le développement, la séparation est une étape qui doit être préparée et accompagnée.

L’adaptation n’est pas uniquement pour l’enfant, mais aussi pour la maman… qui va devoir se séparer, chose pas facile.. c’est pour cela que les discutions entre parents et assistante maternelle sont importante.. la séparation se fera en douceur pour tous..« L’enfant lit les pensées et les émotions de sa mère comme à livre ouvert. » Ainsi, d’une mère, ou d’un père rassurés dépendra l’adaptation de l’enfant.

L’adaptation est un temps de rencontre, d’observation, de mise en confiance, d’échanges, de mises en place des règles de fonctionnement réciproque : connaissance des espaces où l’enfant va vivre, des espaces où les parents sont accueillis au quotidien mais aussi respect de la vie privée des uns et des autres, respect des horaires.. ;.

Il y les parents pressés et ceux qui ne peuvent pas partir, ceux qui reviennent et ceux qui veulent partir en cachette, faites confiance a votre assistante maternelle, elle sera vous guider.

L’enfant va devoir s’habituer :
→ À de nouvelles odeurs
→ À une nouvelle voix
→  À de nouveaux bruits dans la maison
→  À de nouvelles couleurs
→  À la nouvelle ambiance de ce lieu où il va passer de nombreuse heures
→  À d’autres enfants

Il est donc nécessaire de bien préparer cette adaptation afin que les découvertes des uns et des autres se fassent doucement, sans coupure ni rupture trop brutale. Il va falloir apprendre à comprendre les cris, les pleurs et les habitudes de l’enfant. Le dialogue entre parents et assistante maternelle est très important, car il ne faut surtout pas hésiter à poser des questions d’un coté comme de l’autre et raconter pourquoi pas, quelques anecdotes sur leur enfant.

L’âge de la séparation est important

Entre 4 et 7 mois : l’enfant est sensible à l’absence de sa mère, qu’il considère encore comme partie intégrante de lui-même, mais son départ ne suscite pas d’inquiétudes particulières. L’attention doit porter sur la douceur de l’habitation et sur la nécessité de renouer chaque soir une relation complice et privilégié.

Vers 8 ou 9 mois : le bébé traverse une période d’angoisse de séparation, il s’agrippe à sa mère. Toute séparation qui commence à cet âge doit se faire avec une attention et une réassurance toutes particulières.

A partir d’un an : l’enfant sait que ses parents vont revenir le chercher le soir il est donc moins inquiet, mais toujours apte a manifester son désaccord. L’adaptation sera plus facile pour celui qui aura déjà été séparé de sa mère que pur celui sort d’un tendre tète à tète.

Dans la deuxième et troisième année : tout va dépendre de la capacité à nouer des relations et à s’autonomiser, plus ou moins développée selon le travail psychique antérieur. Cependant, en général, l’enfant accepte mieux la séparation à cette période de sa vie.

Il faudra pourtant attendre l’âge de six ou sept ans : pour qu’il aborde les séparations sans angoisse et y trouve même du plaisir. Néanmoins, à tout âge, le contexte, les raisons de la séparation, la présence ou l’absence de repères pour surmonter le vide de la perte et du sentiment d’abandon, vont jouer un rôle essentiel.

Acceptez l’idée que les séparations sont utiles. Pendant quelques mois, vous avez vécu ensemble « collé-serré » avec votre enfant. A présent, vous devez vous investir à nouveau dans votre travail au quotidien et vivre séparée de lui chaque jour. vous devez aussi accepter qu’il fasse ses premiers pas dans la vie sociale et collective, tisse d’autres liens, mène sa petite vie en votre absence… Pas toujours facile à vivre, pas insurmontable non plus ! Ecoutez vos propres émotions et n’hésitez pas à dire à votre bébé que vous êtes triste, et ce que vous ressentez a l’assistante maternelle. C’est souvent plus simple lorsque les choses sont exprimées.

Comment organiser l’adaptation

Personnellement j’organise l’adaptation ainsi :

→ 1 heure le 1er jour (seul avec l’enfant)
→ 1 heure le 2ème jours (seul avec l’enfant)
→ 2 heures le 3ème jours (pour passer du temps avec les autres enfants)
→ 2 heures le 4ème jours (avec un biberon a donner ou un repas pour les plus grand)
→ 3 ou 4 heures (avec une sieste)
→ 5 heures (une petite journée)

l’adaptation peut s’étendre sur 1 voir 2 semaines suivant l’enfant et l’angoisse d’un ou des deux parents

L’enfant s’adapte, en général, sans problème, mais je demande toutefois aux parents, pour éviter un changement trop important, son doudou, de m’apporter des draps personnels où il dormira plus tranquillement, avec les odeurs qui lui sont proches.

Vous avez aimé ?

2 thoughts on “Adaptation”

  1. bonjour veronalice , tout d’abord merci pour tous c’est conseil votre blog me rapporte beaucoup ,ma question et la suivante .
    comment canaliser un enfant de 2 an au moment de l’entretient pour un conventuel signature de contrat .

    1. bonjour
      l’administratif pour un enfant de 2 ans c’est tellement pas amusant… comment le canaliser…
      ben tout simplement demander aux parents de venir sans!
      car ce n’est pas un moment très sympathique pour l’enfant
      car l’attention pour lui n’y est pas, et ce n’est pas à toi de le canaliser, mais aux parents, car tu n’en as pas encore la garde…
      l’adaptation sans les parents sera nettement plus agréable, car vous allez justement apprendre a vous connaître plus calmement
      j’espère avoir répondu à ta question
      bon courrage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif  http://chezveronalice.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
more...